Nous avons connu la mer Noire ukrainienne estivale et pacifique

Dans les années 80 puis plus tard en 2006, nos avons sillonné le littoral de la mer Noire de la Crimée au delta du Danube, de Sébastopol à Odessa. Cette côte quasiment méditerranéenne au parfum de Riviera était gentiment occupée par un public populaire qui pouvait rappeler celui de la Côte d’Azur de l’époque du Front Populaire. Même si l’ambiance était (le Petit père des peuples avait bien « travaillé ») globalement russophone et même parfois russophile, un profond sentiment de paix et de gaité estivale flottait dans l’air. Cette escapade fut aussi l’occasion de visiter le Palais de Livadia, la pâtisserie rococo où furent signés les accords de Yalta, et de frôler de prestigieux fantômes historiques sur un balcon mythique.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s