Travel anecdote (8) : la preuve par 4X4

La Toyota Corolla, avant le passage par la Skeleton coast

La Toyota Corolla, avant la Skeleton coast

Pour comprendre cette « travel anecdote », il faut savoir que, lors de nos voyages en Afrique Noire, au milieu des années 1990, je faisais une « 4X4phobie » aiguë. Je ne voulais à aucun prix louer un de ces véhicules qui, au mieux, étaient le symbole de la beaufitude, au pire, un gadget de Tintin au Congo.

Ce soir-là, dans l’immense parc Kruger (une superficie équivalente à celle d’Israël), le soleil déclinait doucement. Au volant de notre frêle VW Golf de location, je conduisais au ralenti depuis l’aube. La fatigue commençait à se faire sentir car guetter éléphants et rhinocéros tout en évitant les pièges d’une piste en terre avec une deux roues motrices à la suspension faiblarde se révélait quelque peu épuisant.

Après avoir résisté un temps à la langueur tentatrice des rayons du soleil couchant, ce qui devait arriver arriva : je me suis assoupi. En quelques secondes, la voiture très légère décolla sur une bosse, se mit en travers et glissa sans contrôle sur la terre rouge (encore !)

Réveillé en sursaut, je m’appliquais à contrebraquer, m’attendant à ce que tout rentre dans l’ordre grâce à ce coup de volant salvateur. Mais… fatalitas ! Nous étions en Afrique du Sud, la cousine de la perfide Albion, et le poste de conduite était à droite. Du coup, ma manœuvre se transforma en mauvais réflexe et accentua la glissade au lieu de la freiner.

C’est ainsi que la voiture bascula en contrebas de la piste, m’obligeant à pratiquer un improbable gymkhana au milieu des arbustes de la brousse. Assez rapidement, nous nous immobilisâmes contre l’un d’entre eux. La petite voiture avait évidemment piètre allure et la remettre sur piste ne fut pas une sinécure. En effet, les deux roues motrices se révélant quelque peu insuffisantes, la voiture faillit plusieurs fois s’ensabler définitivement. Mais, avec l’énergie du désespoir décuplée par la nuit qui tombait, nous arrivâmes à sortir la Golf de ce mauvais pas. C’est alors que nous vîmes une pancarte rappelant qu’il était formellement interdit de sortir des voitures dans cette zone prisée par les fauves… Terminer en canigou-ronron pour lion gourmet au fin fond de la brousse n’étant pas dans nos projets, c’est avec une certaine célérité que nous quittâmes l’endroit maudit pour rejoindre notre camp.

Le lendemain, notre loueur vint changer la voiture dès l’aube sans difficulté. Il est vrai que j’avais un peu triché : tablant sur l’amour immodéré des Anglo-saxons pour le genre animal, j’avais expliqué ma sortie de route par ma volonté d’éviter un pauvre springbok qui passait par là (non Bernard, pas un rugbyman, une antilope !)

Deux ans plus tard, en Namibie, c’est une Toyota Corolla que j’ajoutais à mon palmarès africain de destruction de deux roues motrices. Sur une piste en fech-fech de la Skeleton coast, la petite japonaise eut droit à la double peine : carter crevé et suspension arrière brisée… Là encore, le loueur échangea notre véhicule martyr avec une autre Toyota flambant neuve.

Mais l’huile qui jaillit du carter au cours de ce deuxième incident fit en quelque sorte déborder le vase : ma coéquipière me fit comprendre que, désormais, il faudrait choisir entre mes principes et sa présence. N’étant pas retourné en Afrique Noire depuis, je n’ai pas eu l’occasion de vérifier la détermination de la dame. Mais, la prochaine fois, c’est promis, je suis prêt à mettre de l’eau dans mon vin, par exemple en louant un crossover. Pourquoi pas un Juke ?

Une illustration de Valérie Expat From Nice

Une illustration de Valérie Expat From Nice

Publicités

A propos Patrick Mottard

Conseiller général du 5e canton de Nice dans les Alpes-Maritimes depuis 1998. Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Parti Radical de Gauche
Cet article, publié dans Travel anecdotes, voyages, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Travel anecdote (8) : la preuve par 4X4

  1. Valérie Expat From Nice dit :

    Ebé…

  2. Valérie Expat From Nice dit :

    Mais, moi, je ne fais même pas 300 mètres de Gorbella avec toi au volant… Même sans lion.

  3. Cendrillon dit :

    La prochaine fois : HAKUNA MATATA !!! 😉

  4. Emmanuel dit :

    C’est pas solide ces voitures là, faut prendre des Peugeot, la voiture pour les lions.

  5. alaind dit :

    C’est vrai que le 4×4 qui ne mange que du goudron, çà fait « blaireau », mais bon, il y a des situations « adaptées » à prendre en compte, et surtout ne pas oublier une petite sieste avant de déraper!

    Celui qui ronfle sur le fauteuil à côté de moi à beaucoup aimé le passage « canigou ron-ron »!

  6. Valérie Expat From Nice dit :

    Das Auto

  7. Là je dois dire qu’on frise les sommets de la parodie publicitaire et patrickataire…

  8. Lucie D dit :

    Ce qui nous a bien fait rire en cours….

  9. Dominique Dufour dit :

    Il y a des 4/4 en Afrique?

  10. véro dit :

    Un régal cette anecdote! On s’en pourlécherait les babines…Avis aux tigres et tigresses: ne faites pas comme les lions, mangez les bien reposés vos proies, elles n’en seront que plus savoureuses. J’imagine de là comment la fidélité aux principes et quel que soit le contexte pourrait permettre toutes les dérives. Tenez! Par exemple, l’Himalaya sans peau de bête sous les skis. C’est le yéti qui serait content.

  11. véro dit :

    Un régal cette anecdote! On s’en pourlécherait les babines…Avis aux tigres et tigresses: ne faites pas comme les lions, mangez les bien reposées vos proies, elles n’en seront que plus savoureuses. J’imagine de là comment la fidélité aux principes et quel que soit le contexte pourrait permettre toutes les dérives. Tenez! Par exemple, l’Himalaya sans peau de bête sous les skis. C’est le yéti qui serait content.

  12. véro dit :

    Par principe, suis revenue sur les lieux, avec Revue et Corrigé, une fille et un gars compréhensifs.

  13. bernard gaignier dit :

    Ils l’ont échappé belle …..les lions

  14. Christine Baron dit :

    l’afrique, une part de moi y est restée..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s