2e tour : un choix de civilisation

Les Français – disait-on – ne voulaient pas d’un nouveau face à face Macron-Le Pen. Les résultats du 1er tour démontrent le contraire. Il y avait aussi la promesse d’une abstention record, ce n’a pas été le cas.

Marine Le Pen affirme ce soir que le 2e tour sera un choix de civilisation. Elle a raison.

Pour moi le choix est donc très simple.

Comme fils et petit-fils de déporté, je ne peux que rejeter un univers partisan aux origines historiques brunes.

Comme républicain, je ne veux pas d’un projet d’exclusion qui fracture la société.

Comme européen, je ne veux pas d’un gouvernent Orban à la française qui gangrène l’Union Européenne.

Comme ami de l’Ukraine, des Pays baltes et de l’Est européen, je ne veux pas d’un pouvoir pro-Poutine.

Je vais donc comme Yannick Jadot, Fabien Roussel, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, voter Emmanuel Macron. Se contenter de ne pas voter Le Pen comme le propose Jean-Luc Mélanchon est un sophisme dangereux.

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article, publié dans politique nationale, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s