Mazarine en campagne à la Libé

L’éternelle candidate (à tout) de la vallée de la Roya était ce dimanche en campagne dans le cosy petit théâtre de la Libération. L’occasion de vérifier une fois de plus qu’elle est une pure héritière de Coluche avec son personnage de fausse naïve qui découvre le monde de la politique comme miroir de notre monde tout court.

Mazarine est drôle, très drôle, mais en aucun cas elle ne se laisse aller à une facilité pour arracher un rire de plus au public, plusieurs de ses confrères et consoeurs n’ont pas cette élégance. Elle fait partie comme le créateur des Restos du coeur de cette race d’humoristes qui font qu’on n’a pas honte de notre rire.

Son humour n’est jamais vain, sans prêchi-prêcha, il est subtilement au service de valeurs humanistes. Jamais elle n’adhère à un catéchisme et si l’expression n’était pas aussi galvaudée, je dirais qu’elle n’est jamais politiquement correcte. La forme, quant à elle, s’appuie sur l’absurde tout en étant parfois traversée de saillies corrosives pour la plus grande joie des spectateurs.

Elle a aussi une incroyable faculté d’interactivité avec le public qu’elle va chercher physiquement sans le mettre mal à l’aise ce qui fait que jamais un spectacle ne ressemble à un autre. Bref, Mazarine mérite une grande carrière nationale. Si on peut aider …

A propos Patrick Mottard

Enseignant à l'Université de Nice (droit public) Président de l'association Gauche Autrement Président du Parti Radical de Gauche 06 Délégué régional du Mouvement Radical/Social-Libéral
Cet article a été publié dans Spectacle vivant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s